Despre roman (II)

Inedit

  • Recomandă articolul
26 august Catalogat, impreuna cu romanul lui Proust*, la capitolul explorarilor in „les endroits obscurs de la psychologie“ Ulysses pare in 1956 romancierei Nathalie Sarraute, depasit: „Mais, pour la plupart d’entre nous, les oeuvres de Joyce et de Proust se dressent déjà dans le lointain comme les témoins d’une époque révolue. Le temps n’est pas éloigné où l’on ne visitera plus que sous la conduite d’un guide, parmi les groupes d’enfants des écoles, dans un silence respectueux et avec une admiration un peu morne, ces monuments historiques. Voilà quelques années déjà qu’on est revenu des «endroits obscurs de la psychologie». Ces pénombres où, il y a trente ans à peine, on croyait voir scintiller des trésors, ne nous ont livré que peu de chose. Il faut bien reconnaitre que l’exploration, si audacieuse et si bien meneé qu’elle ait pu être, poussée si loin et avec de si grands moyens, a abouti, tout compte fait, à une déception. Les plus impatients et les plus hardis d’entre les romanciers n’ont pas été longs à déclarer qu’ils préféraient diriger ailleurs leurs efforts. Le mot «psychologie» est un de ceux qu’aucun auteur aujourd’hui ne peut entendre prononcer à son sujet sans baisser les yeux […]
Acest continut este doar pentru abonati. Pentru abonament Observatorul Cultural apasati aici.